À propos de Wikimédia

From the Wikimedia Foundation
Jump to: navigation, search

La Wikimedia Foundation Inc. (en abrégé WMF) est l'organisation mère qui soutient divers projets à contenu libre, le plus notable étant le projet d'encyclopédie en ligne Wikipédia.

Quelle est la mission de la fondation ?

La mission de la Wikimedia Foundation Inc. est d'inciter des gens du monde entier à réunir et à développer du matériel éducatif à contenu libre ou du domaine public, et de diffuser ce matériel à l'échelle mondiale.

Avec la collaboration d'un réseau organisationnel, la fondation fournit l'infrastructure essentielle et le support organisationnel pour le développement et le parachèvement de projets wiki multilingues et d'autres entreprises entrant dans le cadre de notre mission. La fondation a vocation à ce que l'information pertinente de ses projets reste gratuite et soit disponible à perpétuité.

Voir l'énoncé de notre mission.

Êtes-vous une œuvre de bienfaisance ?

Wikimédia est une œuvre de bienfaisance à but non lucratif, gouvernée par les lois de l'État de Floride, États-Unis. L'audit complet des comptes de la Wikimedia Foundation Inc. a permis de l'ajouter comme œuvre de bienfaisance au Guidestar et ses sites sociétaires. La Wikimedia Foundation Inc. est en même temps exemptée de taxes en vertu de l'article 501(c) (3) de la loi fiscale des États-Unis.

L'existence de la Wikimedia Foundation Inc. fut annoncée officiellement par le fondateur de Wikipédia Jimmy Wales le 20 juin 2003. Les règlements intérieurs de la Wikimedia Foundation Inc. sont disponibles en ligne.

À quels projets apportez-vous votre soutien ?

WMF soutient Wikipédia, la fameuse encyclopédie en ligne. Entre le lancement du projet Wikipédia, en janvier 2001, et la création de la Wikimedia Foundation Inc., en juin 2003, la croissance de l'encyclopédie a été fulgurante. La version anglophone de Wikipédia, le premier projet créé, contient ainsi près de deux millions d'articles à la fin 2007. Quatorze autres langues affichent des Wikipédias avec plus de 100 000 articles à eux seuls. Dans le classement par le nombre d'articles, la version francophone de Wikipédia se hisse au troisième rang.

Toutefois, la fondation opère aussi une multitude d'autres projets autres que Wikipédia, comme Wikimédia Commons, le site d'archivage d'images gratuites et d'autres médias, venant de franchir la barre du million de documents en novembre 2006. Wiktionnaire, le dictionnaire libre, compte huit dictionnaires contenant plus de 50 000 entrées chacun, dont trois ayant dépassé les 200 000 définitions. Wikisource, un site d'archivage de sources originales, approche les 150 000 pages de contenu. Wikiquote (citations), Wikilivres (livres écrits en collectivité), Wikinews (journalisme du peuple), et Wikiversité (développement d'un curriculum) continuent tous à croître avec la même vigueur.

Au total, l'ensemble des projets contient plus de 8 millions de pages, 2,3 millions d'images et plus de 5 millions d'utilisateurs enregistrés vers la fin 2007.

Les projets Wikitravel, Omegawiki et Wikia sont extérieurs à la fondation et ne sont pas soutenus par elle.

Pour plus de renseignements, veuillez consulter la page sur nos projets.

Comment est gérée la fondation ?

Le conseil d'administration de Wikimédia organise la fondation à but non-lucratif et supervise les campagnes d'appels aux dons ainsi que l'utilisation des fonds levés. Le conseil d'administration est la plus haute instance de direction de la Wikimedia Foundation Inc. (article IV, sec. 1 des Wikimedia Foundation bylaws). Le conseil a la capacité de diriger les activités de la fondation.

Ce site contient une liste complète des comptes-rendus des réunions du conseil jusqu'à la fin 2005.

En 2006 a eu lieu un changement vers un système à deux niveaux, comportant des minutes de réunions (habituellement non-publiées) et des résolutions. Nous avons aussi mis en place un ensemble de commissions spécialisées et nous avons engagé notre premier directeur exécutif, Brad Patrick, en juin 2006. La plupart des interactions entre les membres du conseil d'administration, le personnel, les membres des comités, les développeurs et la communauté ont lieu en ligne : sur nos wikis, par des listes de courriels ou par clavardage (sur IRC). Nous avons quand même des occasions de nous rencontrer en personne lors de Wikimania (notre conférence annuelle), lors de la retraite du conseil d'administration et lors des rencontres du conseil d'administration.

Fait qui ne manque généralement pas de surprendre, tous nos bureaux sont localisés en un seul point, en Floride. Quatre de nos employés ainsi qu'un membre du conseil d'administration y travaillent. Tous les autres membres du conseil d'administration travaillent de chez eux. Le personnel était constitué d'une dizaine de personnes à la fin 2007 : la plupart des gens nous aident de manière bénévole (y compris certains membres du conseil d'administration).

Fin 2006, des changements majeurs dans l'organisation ont eu lieu : changement de quatre membres du conseil d'administration en trois mois, changement du président de la fondation, constitution d'un conseil consultatif, révision des règlements, etc. D'autres changements ont eu lieu par la suite (élection, embauches).

Plus d'informations sur les activités de la fondation sont disponibles via les liens suivants :

Qui fait partie du conseil d'administration de la fondation ?

En janvier 2004, Jimmy Wales faisait entrer Tim Shell et Michael Davis dans le conseil d'administration de la Fondation Wikimedia, avant de lancer un appel à candidatures pour élire des représentants des communautés [1].

En juin 2004, des élections ont permis de désigner deux représentants des utilisateurs qui ont rejoint le conseil d'administration. Après un mois de campagne et deux semaines de vote en ligne, Angela Beesley et Florence Nibart-Devouard ont été élues et se sont jointes au conseil d'administration. Elles ont été réélues l'année suivante, en juillet 2005.

En juillet 2006, Angela Beesley a annoncé sa démission et en septembre 2006, Erik Möller fut élu pour la remplacer.

En décembre 2006, la WMF ajoute deux nouveaux membres au conseil d'administration : Kat Walsh et Oscar van Dillen. Tim Shell décide de démissionner et est remplacé par Jan-Bart de Vreede.

En janvier 2007, la liste des membres du conseil d'administration est la suivante :

  • Florence Devouard
  • Kat Walsh
  • Michael Davis
  • Erik Moeller
  • Jimmy Wales
  • Oscar van Dillen
  • Jan-Bart de Vreede

Les présentations et professions de foi des membres actuels sont disponibles sur la page relative au conseil d'administration.

Est-ce que la fondation mène sa mission à bien ?

En premier lieu, la fondation possède les serveurs informatiques ainsi que les noms de domaines et les marques déposées de tous les projets Wikimedia et MediaWiki. C'est elle qui supporte tous les coûts induits par le fait de rendre les projets en ordre de marche.
Note : Les contributeurs conservent les droits d'auteurs sur leurs propres interventions et les documents qu'ils fournissent et les licences comme la GNU FDL sont utilisées sur les projets pour s'assurer que personne ne pourra s'approprier et contrôler le contenu.

De plus, la fondation joue un important et innovant rôle dans le développement des projets, dans la mise en relation des personnes, dans la promotion de la collaboration avec d'autres parties, etc.

En particulier, chacun de nos projets a des besoins technologiques spécifiques, auxquels répondent les membres de notre petite mais efficace équipe de développeurs de logiciel. La première priorité de 2007 est de revoir nos attentes en matière d'assurance qualité. Ceci inclut les mécanismes permettant d'identifier des versions fiables de contenu comme des articles de Wikipédia.

Garantir le succès de toutes les initiatives de la fondation va rendre nécessaire de collaborer avec des organisations et des entreprises du globe entier. Notre planning financier prend en compte une équipe professionnelle qui va travailler sur de tels partenariats stratégiques, tout en coordonnant notre réseau grandissant d'associations locales dans différents pays.

Comment est dépensé l'argent récolté ?

L'essentiel des dépenses engagées par la fondation sont liées au soutien direct de nos projets : pour une grande part, matériel et bande passante, afin que nos sites web soient opérationnels et disponibles. En effet, par ordre de coût, il y a d'abord le matériel, suivi par l'hébergement et la bande passante. La fondation a vu son parc d'ordinateurs augmenter régulièrement pour répondre à la demande croissante en consultation et édition des projets. Une page fréquemment mise à jour décrit ce matériel : statut du matériel de Wikimedia.

La principale raison de cet accroissement du parc est la croissance de la fréquentation des sites. Fin 2006, Comscore a placé les « sites Wikipédia » au sixième rang mondial, en effectuant des mesures de visiteurs uniques(*). Wikipédia, notre site emblème, a compté environ 285 000 pages vues par minute à cette époque, bien plus aujourd'hui. La fondation se soucie de capitaliser et de s'investir opérationnellement pour maintenir ces systèmes en état de fonctionner de manière fiable. À eux seuls, ces coûts doivent dépasser 2,5 millions de dollars US en 2007.
(*) Ceci exclut notamment la fréquentation issue d'ordinateurs publics (comme ceux des salles internet), des téléphones portables et des assistants personnels.

L'enregistrement de noms de domaines et des marques déposées constitue un autre poste de dépense de la fondation. Celle-ci possède déjà certains de ses noms de domaines actifs ou secondaires, voire partiellement relatifs à ses activités, tandis que d'autres sont toujours disponibles ou appartiennent déjà à d'autres entités.

En raison de l'augmentation du nombre d'employés, les coûts administratifs augmentent. Au total, toutefois, les dépenses liées à la levée de fonds sont faibles, parce que la fondation fait confiance aux dons en ligne pour qu'ils constituent l'essentiel de ses revenus. La fondation ne réalise pas de campagnes de publicité par courrier postal ni sur ses sites internet. La présence sur internet de la fondation lui fait naturellement préférer ce terrain virtuel pour sa communication et ses demandes de financement. À ce jour, cela s'est avéré approprié.

Les coûts sont restés très bas dans ces trois dernières années, en particulier parce que la plus grande partie des personnes qui nous aident sont des volontaires.

D'où provient l'argent ?

Au mois de janvier 2006, Wikimédia est financé en grande partie par des dons privés, mais aussi par plusieurs subventions, par des dons de serveurs et des hébergements de site web (voir la page consacrée à nos bienfaiteurs).

La fondation reçoit des dons de plus de cinquante pays différents. La majorité des dons de soutien proviennent de pays anglophones (États-Unis, Royaume-Uni, Canada, Australie) et plus de la moitié d'entre eux sont le fait d'anonymes. Bien que les dons des particuliers soient souvent petits, leur grand nombre a assuré notre succès jusqu'à aujourd'hui.

La fondation essaie d'augmenter ses revenus en cherchant des moyens alternatifs de support, incluant les subventions et le sponsonnariat ou en vendant des WikiReaders (des livres ou des versions pdf d'articles de la Wikipédia). Il y a également eu une discussion concernant la vente d'une partie importante de Wikipédia imprimée, comme pour le projet Wikipedia 1.0.

Nous voulons également que les projets Wikimedia demeurent sans publicité dans l'avenir.

La Wikimedia Foundation est exemptée de taxes aux États-Unis grâce au paragraphe 501(c) de la loi fiscale des États-Unis (3). Les dons fait depuis l'étranger peuvent également être déductible des taxes dans certains cas. Voir deductibility of donations pour plus de détails à ce sujet. Vous pouvez également consulter la page « Faire un don » pour plus de détails sur les divers moyens de faire des dons, notamment par PayPal, MoneyBookers ou par courrier. Pour tout autre type de don, contactez Sue Gardner via sgardner <at> wikimedia.org.

Avez-vous fait auditer votre comptabilité ?

Notre comptabilité a été auditée pour les années fiscales 2004, 2005 et 2006 par le cabinet Gregory Sharer & Stuart et sont en accord avec les principes généraux de la comptabilité.

Liens vers nos audits financier:

Quels sont les projets de l'année 2007 ?

La Wikimedia Foundation Inc. continue de prendre de l'ampleur à une vitesse fulgurante. Son administration fait face à des défis organisationnels et financiers grandissants pour permettre à Wikipédia de maintenir son statut de site web classé parmi les meilleurs de la planète, pour soutenir les divers besoins des autres projets, pour satisfaire la demande grandissante pour du matériel éducationnel fourni et mis en place par la communauté de contributeurs et d'éditeurs, et finalement d'atteindre son but qui est d'offrir la connaissance au plus grand nombre dans le monde entier.

L'année 2006 fut une année de transition, où les premiers comités ont vu le jour (janvier 2006). En juin 2006, la Wikimedia Foundation Inc. a engagé Brad Patrick comme conseiller général et directeur exécutif par intérim, lui permettant de rencontrer le personnel déjà dédié à la fondation et ses opérations tout en menant des recherches pour mettre en place un directeur permanent.

Une retraite du conseil d'administration a été organisée en octobre 2006, afin de réunir les membres du conseil d'administration et des membres de divers comités pour jeter sur papier des idées sur la direction qu'allait prendre la fondation [2].

La Wikimedia Foundation Inc. a publié une réorganisation de son conseil d'administration, avec moi, Florence Devouard, comme remplaçante de Jimmy Wales en tant que présidente du conseil d'administration [3], [4]. Pour l'année 2007, mon attention se tournera vers la réorganisation de la fondation (révision des statuts, embauche d'un directeur exécutif, élargissement du conseil d'administration, mise en place d'une commision consultative, clarification des relations de la fondation et des Chapitres locaux, amélioration des comités...) tout en s'assurant que la fondation fera de son mieux pour être à la hauteur de sa mission, en accord avec la vision partagée de ses membres [5].

Les devises de l'année 2007 sont durabilité et fiabilité.

Nous souhaitons engager le conseil administratif, les employés, les éditeurs, les membres de comité, les développeurs, les membres des chapitres, pas seulement à fournir du contenu, mais à mettre en place une infrastructure durable pour les projets. Une partie de ce travail a déjà démarré et cet effort sera amplement développé dans les mois à venir. La retraite du conseil d'octobre [6] a permis de faire l'ébauche d'un plan stratégique et de cerner les procédures futures du conseil. Dans les dernières semaines [7], de multiples étapes ont été accomplies telles que l'élargissement du conseil, la publication de l'audit financier, la mise en place d'un partenariat entre la fondation et ses chapitres, et la mise à jour des statuts ([8]).

L'année 2007 débutera avec une collecte de fonds, qui permettra aussi bien aux particuliers qu'aux entreprises de nous encourager dans notre projet. Avec notre audit des comptes tenu à jour, la Wikimedia Foundation Inc. a été listée comme une œuvre de bienfaisance à Guidestar et ses sites sociétaires, ce qui va permettre de maximiser notre visibilité à titre de communauté à but non lucratif.

Nous vous ferons découvrir « ce qu'il nous faut pour le fonctionnement de Wikipédia pour un an ». Les visiteurs anonymes seront aussi mis au courant que la fondation se veut une œuvre de bienfaisance, nous permettant de nous distancer de sites comme YouTube et MySpace qui sont mentionnés comme ayant la même ampleur que Wikipédia au titre de sites appartenant au « Web 2.0 » naissant. Nous ne sommes pas à vendre. Nous ne pouvons pas être acheté par une compagnie, au même titre que la Croix Rouge ou Amnesty International.

Comment contacter la fondation ?

Référez-vous à la page de contact.