Direction

Janeen Uzzell

Janeen Uzzell est la directrice de l’exploitation de la Fondation Wikimédia et travaille à faire évoluer les activités de l’organisation pour satisfaire les besoins et les objectifs croissants de l’organisation.

Originaire de Newark, New Jersey, USA, Janeen a rejoint la Fondation début 2019. Avant d’en faire partie, elle était responsable du programme « Women in Technology » à General Electric (GE), où elle a travaillé avec les PDG de la multinationale pour développer une culture d’entreprise au sein de leur effectif de 300 000 employés, ce qui a permis un accroissement du nombre de femmes dans les métiers techniques. Avant cela, elle était directrice internationale des affaires extérieures et des programmes technologiques de l’entreprise, et avant cela, elle a passé cinq ans en tant que directrice des programmes de santé pour GE Afrique, basée à Accra, au Ghana. Elle a également été directrice des programmes de santé internationaux, directrice des programmes de disparité des soins de santé et directrice des opérations de service pour GE.

Janeen a près de deux décennies d’expérience dans la mise en œuvre de la conception et de l’utilisation de la technologie pour avoir un impact sur les résultats au niveau international. Au cours de son passage chez GE, elle a dirigé de multiples initiatives à l’échelle de l’entreprise, qui ont abouti à de multiples changements de la mentalité, à de nouveaux modèles commerciaux et produits, et à une satisfaction accrue.

Janeen est titulaire du Bachelor of Science en ingénierie mécanique de la North Carolina Agricultural and Technical State University et d’un Master of Business Administration en commerce international de l’Université Fairleigh Dickinson. Elle siège au conseil d’administration de l’International Black Women’s Public Policy Institute et est conseillère auprès de la National Believers in Business Collegiate Organization.

Dans ses moments de détente, Janeen aime s’occuper des chevaux, passer du temps avec ses 11 nièces et neveux, et faire de l’haltérophilie. Elle se partage entre San Francisco et Washington, D.C.