La Wikimedia Foundation demande à la Cour européenne des droits de l’homme de faire lever le blocage de Wikipédia en Turquie

La Wikimedia Foundation demande à la Cour européenne des droits de l’homme de faire lever le blocage de Wikipédia en Turquie

À la Wikimedia Foundation, nous croyons que l’accès libre à la connaissance et la liberté d’expression sont des droits humains fondamentaux. Nous pensons que lorsque les gens ont accès à une information de qualité, ils sont à même de prendre de meilleures décisions. L’accès libre à l’information crée des opportunités économiques et permet aux gens de développer des moyens de subsistances durables. La connaissance rend nos sociétés mieux informées, plus connectées et plus équitables.

Au cours des deux dernières années, nous avons vu des gouvernements censurer Wikipédia, notamment en Turquie, et plus récemment en Chine, refuser ces droits à des millions de personnes dans le monde.

Nous nous adressons aujourd’hui à la Cour européenne des droits de l’homme, une juridiction internationale qui traite des affaires de violation des droits de l’homme au sein du Conseil de l’Europe, pour demander à la Cour de faire lever le blocage de Wikipédia en Turquie. Nous entreprenons cette action dans le cadre de notre engagement incessant en faveur de la connaissance et de la liberté d’expression comme droits fondamentaux de tous et de chacun.

Ce n’est pas une décision prise à la légère ; elle fait suite à nos innombrables tentatives d’obtenir la levée du blocage par la voie d’actions en justice devant les tribunaux turcs, de conversations de bonne foi avec les autorités turques et de campagnes de sensibilisation sur le blocage et son impact sur la Turquie et le reste du monde.

Malgré tous nos efforts, Wikipédia demeure bloquée en Turquie depuis plus de deux ans.

• • •

Cette nouvelle a été annoncée lors d’une conférence de presse par la directrice générale de la Wikimedia Foundation, Katherine Maher, le fondateur de Wikipédia, Jimmy Wales, et le directeur juridique de la Fondation, Stephen LaPorte.  [Citation de Katherine Maher]

Dans notre requête auprès de la Cour de Strasbourg, nous soutenons que l’interdiction générale de Wikipédia viole les libertés fondamentales, y compris le droit à la liberté d’expression tel que garanti par l’article 10 de la Convention européenne. En outre, ces libertés ont été refusées à plus de 80 millions de personnes en Turquie, les plus directement touchées par le blocage, mais aussi au reste du monde qui a perdu les débats, les contributions (à plus de 50 millions d’articles) et le point de vue d’une nation culturellement riche.

Au cours des deux dernières années, la Wikimedia Foundation a fait tout ce qui était en son pouvoir pour faire lever le blocage de Wikipédia en Turquie. La décision initiale de blocage de Wikipédia évoquait seulement deux articles, lesquels ont continué à être améliorés librement par des volontaires du monde entier en dépit du blocage. Il n’apparaît pas clairement quels problèmes subsistent encore, s’il en reste. Pourtant, le blocage se poursuit, malgré de nombreuses discussions de bonne foi avec les autorités turques afin de comprendre leur point de vue, jusqu’à une lettre ouverte au ministre turc des Transports et des Communications, exposant le modèle d’édition ouvert de Wikipédia, ses valeurs et sa forte opposition à toute forme de censure.

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) est la juridiction internationale créée par la Convention européenne des droits de l’homme pour assurer le respect et l’application des dispositions relatives aux droits de l’homme énoncées dans la Convention. La Turquie a ratifié depuis longtemps la Convention et les droits fondamentaux de la Convention sont garantis par la Constitution turque, ce qui rend cette entrave aux droits de l’homme encore plus destructrice. En outre, les blocages sur Internet et la censure préoccupent de plus en plus les États du Conseil de l’Europe, rendant un examen par la Cour d’autant plus pressant.

Aujourd’hui, Wikipédia est l’une des sources de connaissance les plus largement utilisées dans le monde. Elle est lue 6 000 fois par seconde et nos articles sont modifiés, améliorés et débattus quotidiennement par une communauté de plus de 250 000 volontaires du monde entier. Plus de 85 % des articles sont rédigés dans d’autres langues que l’anglais, ce qui inclut plus de 300 000 articles de la Wikipédia en turc, rédigés par des volontaires turcophones pour des lecteurs turcophones. Ces volontaires font des efforts de bonne foi pour couvrir tous les aspects d’un sujet donné, même controversés, afin que les gens puissent appréhender le sujet de manière complète et transparente.

Wikipédia est meilleure, plus riche et plus représentative du monde lorsque plus de gens peuvent y participer, l’améliorer et modifier son contenu. Lorsqu’une nation se voit refusé l’accès à la conversation mondiale sur Wikipédia, le monde entier est plus pauvre.

La Wikimedia Foundation s’engage à faire du savoir un droit humain fondamental qui doit être exercé et protégé par tous, pour nos millions d’utilisateurs à travers le monde. Nous annonçons aujourd’hui notre décision de déposer une requête devant la Cour européenne des droits de l’homme afin de refléter cet engagement.

Aidez-nous à révéler le savoir du monde.

Wikipédia et nos autres projets pour la liberté de la connaissance sont non lucratifs et vivent principalement de vos dons.

Faire un don

Échanger — Conecta

Suivez l’actualité de la Wikimedia Foundation

Recevez nos courriels

Abonnez-vous pour découvrir nos projets actuels et à venir.

Parlez à un être humain

Des questions sur la Wikimedia Foundation ou sur nos projets ? Contactez notre équipe.

Contact