2015-2016

2014-2015

2013-2014

2012-2013

2011-2012

2010-2011

2009-2010

2008-2009

2007-2008

Aidez-nous à révéler le savoir du monde.

Wikipédia et nos autres projets pour la liberté de la connaissance sont non lucratifs et vivent principalement de vos dons.

Faire un don

Échanger — 連接

Suivez l’actualité de la Wikimedia Foundation

Recevez nos courriels

Abonnez-vous pour découvrir nos projets actuels et à venir.

Parlez à un être humain

Des questions sur la Wikimedia Foundation ou sur nos projets ? Contactez notre équipe.

Crédits photo

ISS-52 Aurora australis above Antarctica

ISS-52 Aurora australis above Antarctica

NASA/Jack Fischer

Public domain

Heather Walls

A native of Michigan, USA, Heather joined the Foundation in 2011. Since that time Heather has been a driving force in creative and brand efforts at the organization. Under her stewardship, the Foundation has increased its use of international communication channels to reach new Wikipedia readers and volunteer contributors. Additionally, she significantly expanded the communications resources made available to the global community of Wikimedia volunteers. As a member of Wikimedia’s Communication team, Heather modernized the Foundation’s brand—bringing it into greater alignment with its movement's values—and oversaw pioneering community-supported awareness campaigns. Prior to joining the Foundation, Heather trained as an architect at Harvard University’s Graduate School of Design. She spent the first years of her career designing spaces for homes and museums. Her work has been featured in Architectural Record and exhibited in New York, Detroit and Cambridge, Massachusetts, USA. Originaire du Michigan, Heather a rejoint la Fondation en 2011. Elle est un véritable moteur dans le positionnement et l'activité créative de notre organisation. Sous sa direction, la Wikimedia Foundation a développé les canaux de communication internationaux pour toucher de nouveaux lecteurs et contributeurs à Wikipédia. En outre, elle a considérablement augmenté les ressources allouées aux bénévoles du mouvement. En tant que membre de l'équipe communication, Heather a modernisé la marque de la Fondation, la mettant au diapason avec les valeurs du mouvement Wikimédia, et a supervisé des campagnes de sensibilisation novatrices portées par la communauté. Heather est architecte de formation, diplômée de la Graduate School of Design de l'université Harvard. Elle a consacré les premières années de sa carrière à concevoir des espaces pour des logements et des musées. Son travail a été cité dans le magazine Architectural Record et exposé à New York, Detroit et Cambrige (aux États-Unis).

María Sefidari

María Sefidari Huici est professeur au sein du master Communication, Culture et Citoyenneté numériques de l’université Roi Juan Carlos, au MediaLab-Prado. Née à Madrid, où elle vit toujours aujourd’hui, Maria est diplômée de psychologie de l’université Complutense de Madrid, où elle également obtenu un master en gestion et tourisme. Elle a été nommée membre du programme Techweek Women’s Leadership 2014, qui promeut les femmes éminentes dans le domaine des affaires et de la technologie. María a commencé à contribuer aux projets Wikimédia en 2006 et a depuis exercé de nombreuses fonctions au sein du mouvement Wikimédia. Elle est l’une des fondatrices de Wikimedia España et du groupe d’utilisatrices Wikimujeres et a créé le wikiprojet LGBT sur la Wikipédia hispanophone. Elle a siégé dans plusieurs commissions de gouvernance du mouvement, dont le comité des affiliations et la commission IEG. María a d’ailleurs été la première trésorière du comité des affiliations, où elle supervisait l’utilisation du budget. Elle a également siégé au conseil d’administration de la Wikimedia Foundation de 2013 à 2015. María est revenue au conseil d’administration de la fondation en 2016 pour occuper un siège ordinairement pourvu par la communauté resté vacant. Elle a ensuite été confirmée dans ses fonctions pour un second mandat en août 2017. Dans son temps libre, María voyage, anime des ateliers pour mobiliser de nouveaux contributeurs et supporte le Real Madrid.

María Sefidari

María Sefidari Huici is a professor in the Digital Communications, Culture and Citizenship Master's degree program of Rey Juan Carlos University at the MediaLab-Prado. Born in Madrid, Spain, where she still lives today, María graduated with a Psychology degree from Universidad Complutense de Madrid, and later a Master's degree in Management and Tourism at the Business faculty of the same university. She was a 2014 Techweek Women’s Leadership Fellow, which showcases, celebrates, and supports emerging female leaders in business and technology. María started contributing to the Wikimedia projects in 2006, and has since served in many different roles across the Wikimedia movement. Maria was a founding member of Wikimedia España and Wikimujeres Grupo de Usuarias, and also created Spanish Wikipedia's LGBT Wikiproject. She has served on several Wikimedia governance committees, including the Affiliations and Individual Engagement Grants committees. In her time on the Affiliations Committee, María served as the first Treasurer of the committee, effectively overseeing and monitoring disbursement of the committee's budget. From 2013 to 2015, she was also a member of the Wikimedia Foundation Board. María re-joined the Wikimedia Foundation Board in 2016 to fill an community-nominated seat vacancy, and was later re-confirmed for a second term in August 2017. In her spare time, María travels around the world, runs wiki-workshops to engage new editors, and supports Real Madrid Club de Fútbol. María Sefidari Huici est professeur au sein du master Communication, Culture et Citoyenneté Numériques de l'université Roi Juan Carlos, au MediaLab-Prado. Née à Madrid, où elle vit toujours aujourd'hui, Maria est diplômée de psychologie de l'université Complutense de Madrid, où elle également obtenu un master en gestion et tourisme. Elle a été nommée membre du programme Techweek Women’s Leadership 2014, qui met en valeur et soutient les femmes éminentes dans le domaine des affaires et de la technologie. María a commencé à contribuer aux projets Wikimédia en 2006 et a depuis occupé de nombreux postes au sein du mouvement Wikimédia. Elle est l'une des fondatrices de Wikimedia España et du groupe d'utilisatrices Wikimujeres et a créé le wikiprojet LGBT sur la Wikipédia hispanophone. Elle a siégé dans plusieurs commissions de gouvernance du mouvement, dont le comité des affiliations et la commission IEG. María a d'ailleurs été la première trésorière du comité des affiliations, où elle supervisait l'utilisation du budget. Elle a également siégé au conseil d'administration de la Wikimedia Foundation de 2013 à 2015. María est revenue au conseil d'administration de la Fondation en 2016 pour occuper un siège ordinairement pourvu par la communauté resté vacant. Elle a ensuite été d confirmée pour un second mandat en août 2017. Dans son temps libre, María voyage, anime des ateliers pour mobiliser de nouveaux contributeurs et supporte le Real Madrid.

Christophe Henner

Christophe Henner est l’ancien président du conseil d’administration de Wikimédia France et l’actuel directeur d’exploitation du groupe Blade, une société d’informatique en nuage basée en France. Christophe travaille à l’accroissement de l’activité de l’entreprise pour la faire passer du statut de jeune pousse à celui de société mondiale. Originaire de Lavaur dans le Tarn, Christophe a étudié l’économie et le droit à l’université de Toulouse. Il possède une expérience dense et variée du secteur du marketing, où il a occupé diverses fonctions, dont celles de chargé de marketing dans le groupe de médias L’Odyssée Interactive ; de directeur marketing de Webedia, un groupe international de médias numériques ; et de directeur adjoint d’exploitation de la division jeux vidéo de Webedia. Christophe est un membre actif de la communauté Wikimédia depuis plus de douze ans. En 2007, il rejoint le conseil d’administration de Wikimédia France, où il restera actif pendant une dizaine d’années. Pendant cette période, il a siégé près de trois ans au bureau de l’association, notamment aux postes de vice-président et président. En tant que membre du conseil d’administration de Wikimédia France, Christophe a contribué à diriger le chapitre lors d’une période de croissance significative. Il a notamment mené le développement de la marque de l’association et a accompagné l’élaboration d’une vision et d’une stratégie organisationnelles.

Christophe Henner

Christophe Henner is the former Board Chair of Wikimedia France and current Chief Operating Officer (COO) of the Blade Group, a cloud computing company headquartered in France. At Blade, Christophe is scaling up operations to support the company's transition from a start-up to a global company. Originally from Lavaur, Christophe studied economics and law at the University of Toulouse. He has deep and varied experience across the marketing sector, holding a variety of leadership positions including Head of Marketing at the online media group, L'Odyssée Interactive, Chief Marketing Officer at an international digital media group, Webedia, and later deputy Chief Executive Officer of Webedia's gaming division. Christophe has been an active member of the Wikimedia community for more than 12 years. In 2007, he joined the Board of Wikimedia France and has remained an active Board member in various positions for the past ten years. Nearly three of those years on the Board were spent in leadership roles, including Chair and Vice Chair of the Board. During his time on the Board, Christophe helped lead Wikimedia France through a significant period of growth. This included leading the development of the chapter’s brand and supporting the development of a clear organizational strategy and vision for the chapter. Christophe Henner est l'ancien président du conseil d'administration de Wikimédia France et l'actuel directeur d'exploitation du groupe Blade, une société d'informatique en nuage ayant son siège en France. Christophe travaille à l'accroissement de l'activité de l'entreprise pour la faire passer du statut de jeune pousse à celui de société mondiale. Originaire de Lavaur dans le Tarn, Christophe a étudié l'économie et le droit à l'université de Toulouse. Il possède une expérience dense et variée du secteur du marketing, où il a occupé divers postes, dont celui de chargé de marketing dans le groupe de médias L'Odyssée Interactive, directeur marketing de Webedia, un groupe de médias numériques international, et de directeur adjoint d'exploitation de la section jeux vidéo de Webedia. Christophe est un membre actif de la communauté Wikimédia depuis plus de douze ans. En 2007, il rejoint le conseil d'administration de Wikimédia France, où il restera actif pendant une dizaine d'année. Pendant cette période, il a passé près de trois ans au bureau de l'asociation, notamment aux postes de vice-président et président du conseil. En tant que membre du conseil d'administration de Wikimédia France, Christophe a contribué à diriger le chapitre lors d'une période de croissance significative. Il a notamment mené le développement de la marque de l'association et a accompagné l'élaboration d'une vision et d'une stratégie organisationnelles.

Esra'a Al Shafei

Esra'a Al Shafei est une militante des droits de la personne et la fondatrice et directrice de Majal, une association qui défend la diversité et la justice sociale. Originaire du Bahreïn, Esra'a s’ingénie à protéger et développer la liberté d’expression, à promouvoir la parole des jeunes et des minorités et à améliorer la vie des personnes LGBTQ en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. En 2006, elle a fondé Majal, qui s’appelait alors Mideast Youth. L’association a mis en place des plateformes en ligne qui favorisent les changements sociaux dans ces régions de manière innovante. En 2008, Esra'a a reçu le prix pour l’innovation sur Internet du Berkman Klein Center for Internet & Society de Harvard Law School pour ses « contributions exceptionnelles à Internet et à son influence sur la société ». Le World Economic Forum l’a listée parmi ses « Quinze Femmes qui changent le monde en 2015 ». Elle a remporté le prix du « média le plus courageux » de Free Press Unlimited, ainsi que le prix Monaco Media, qui récompense l’usage novateur des médias pour le progrès de l’humanité. Esra'a est un membre éminent de TED, ainsi que membre d’Echoing Green et du programme Director’s Fellow du Media Lab du MIT. Elle a été nommée membre de la Shuttleworth Foundation en 2012 pour son travail sur CrowdVoice.org. Elle vit entre le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord.

Esra'a Al Shafei

Esra'a Al Shafei is a human rights activist and the founder and director of Majal, a nonprofit which helps build communities that celebrate, protect, and promote diversity, and social justice. A native of Bahrain, Esra'a works avidly to increase and protect free speech, promote expression for youth and underrepresented voices, and improve the lives of LGBTQ people in the Middle East and North Africa. She founded Majal in 2006 as Mideast Youth. The organization has built online platforms that creatively facilitate the struggle for social change in the Middle East and North Africa. Esra'a received the Berkman Award for Internet Innovation from Berkman Klein Center for Internet & Society at Harvard Law School in 2008 for "outstanding contributions to the internet and its impact on society." The World Economic Forum listed her as one of "15 Women Changing the World in 2015." She has won the "Most Courageous Media" Prize from Free Press Unlimited, and the Monaco Media Prize, which acknowledges innovative uses of media for the betterment of humanity. Esra'a is a senior TED Fellow, an Echoing Green fellow, and a Director’s Fellow at the MIT Media Lab. She received a Shuttleworth Foundation Fellowship in 2012 for her work on CrowdVoice.org. She lives in the Middle East and North Africa region. Esra'a Al Shafei est une militante des droits humains et la fondatrice et directrice de Majal, une association qui cherche à promouvoir et protéger la diversité et la justice sociale. Originaire du Bahrein, Esra'a s'ingenie à protéger et développer la liberté d'expression, promouvoir la parole des jeunes et des minorités et améliorer la vie des personnes LGBTQ en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. En 2006, elle a fondé Majal, qui s'appleait alors Mideast Youth. L'association a mis en place des plateformes en ligne qui favorisent le changements sociaux dans ces région de manière créative. En 2008, Esra'a a reçu le prix pour l'innovation sur Internet du Berkman Klein Center for Internet & Society de Harvard Law School pour ses "contributions exceptionnelles à Internet et à son influence sur la société". Le World Economic Forum l'a listé parmi ses "Quinze Femmes qui changent le monde en 2015". Elle a remporté le prix du "média le plus courageux" de Free Press Unlimited, ainsi que le prix Monaco Media, qui récompense l'usage novateur de média pour le progrès de l'humanité. Esra'a est membre éminent de TED, membre d'Echoing Green et du programme Director's Fellow du Media Lab du MIT. Elle a été nommée membre de la Shuttleworth Foundation en 2012 pour son travail sur CrowdVoice.org. Elle vit entre le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord.

Tanya Capuano

Tanya Pine Capuano travaillait dernièrement comme directrice financière de G5, une société de marketing digital, située à Bend, dans l’Oregon. Originaire de San Jose en Californie, Tanya possède une vaste expérience en planification financière et stratégique, ainsi qu’en analyse technologique. Outre son dernier poste chez G5, elle a travaillé comme dirigeante chez Intuit, Hewlett-Packard et APM Management Consultants/CSC Healthcare. Tout au long de sa carrière, elle a apporté son soutien à de nombreux projets éducatifs : elle a ainsi siégé aux conseils d’administration d’Education Pioneers, de l’Educational Foundation de Los Altos et de l’antenne franciscanaise de la fondation « I Have a Dream », qu’elle a cofondé. Elle est très impliquée dans l’association des anciens élèves de l’université Stanford, où elle décroché un bachelor en économie, un master en éducation et un master en gestion d’entreprise. Une fois diplômée, elle y a travaillé en tant que directrice des relations avec les anciens élèves pour la Graduate School of Education, ainsi qu’en tant que directrice du développement pour le plan d’amélioration de l’instruction. Elle a également siégé au conseil d’administration de l’association des anciens élèves de la Graduate School of Business de l’université Stanford. Tanya vit dans la région de la baie de San Francisco avec son mari et ses deux enfants. Ils aiment voyager en famille et découvrir la nature.